• | Accueil |
  • Imprimer |
  • Plan du site |
  • police (-) |
  • police  (+) |
Site

Découvrir/Jumelage

Jumelage

- Le Jumelage -
- Rencontre 2012 -
- Rencontre 2011 -
- Rencontre 2010 -
- Rencontre 2009 -
- Accès site Rammersweier -

JUMELAGE AVEC RAMMERSWEIER

Le 6 décembre 1944, à Rammersweier, petite cité viticole du Pays de Bade, dans la banlieue d’Offenburg, se noua un drame épouvantable.
Depuis quelques temps déjà, les nazis aux abois, massacraient de nombreux résistants français, détenus à la prison d’Offenburg.
Ce jour là, onze hommes de Vieux-Thann et de sa proche région, membres du Maquis de la Waldkapelle, arrêtés au mois d’octobre, furent assassinés d’une balle dans la tête, sur une colline de Rammersweier et leurs corps jetés dans un entonnoir de bombe et recouverts de terre. Il faudra une enquête de plus de deux ans pour qu’on les retrouve.

Zoom

Le 6 décembre 1994, cinquante ans après les faits, une forte délégation de Vieux-Thannois et de parents des martyrs se rendit à Rammersweier pour commémorer le terrible forfait.
A l’origine de la démarche, Jean-Paul BRUCKERT dont le beau-père vieux-thannois, Robert FOEHRENBACHER figure parmi les victimes. Il fut le premier à prendre contact avec Gerhard HURST, Maire de Rammersweier et Jean-Pierre MEYER, Maire de Vieux-Thann.
L’accueil de nos amis Allemands fut à la hauteur de l’événement.
Les élus de la ville et de nombreux habitants de Rammersweier s’étaient joints aux Français et participèrent à une cérémonie d’une grande intensité émotionnelle.
Et depuis ce jour, chaque 6 décembre, une délégation vieux-thannoise se rend à Rammersweier pour une commémoration toujours empreinte de beaucoup d’émotion.
 
Et puis, par dessus les tombes, l’amitié a pris sa place. Des hommes de bonne volonté,  venus des deux rives du Rhin, ont décidé de faire un bout de chemin ensemble.
Les rencontres entre acteurs de la vie associative se sont multipliées et ont permis à cette amitié de grandir.
Tout naturellement, le 2 décembre 2003, le Maire (Ortsvorsteher) de Rammersweier, Gerhard HURST et le Maire de Vieux-Thann, Pierre MULLER signèrent la charte de jumelage qui unit nos deux villes.
 
Cette amitié exemplaire, née dans le sang et les larmes, trouve sa place dans une Europe pacifiée et plaide pour avenir que nous souhaitons radieux.

DISCOURS DU 06 DECEMBRE 2012 - RAMMERWEIER

Discours 6 décembre 2012 - Rammersweier
L’année prochaine, nous commémorerons par différentes cérémonies la substance même de notre jumelage.
Que le temps passe vite, inexorablement.
Durant l’année présente, nous nous sommes retrouvés à plusieurs reprises pour sceller encore plus, s’il le fallait, avec un indestructible ciment, cette amitié qui nous lie désormais et pour laquelle ceux qui sont gravés sur cette stèle portent témoignage.
Quels hasards, quels signes du destin, ont décidé que cet endroit, qui était destiné à n’être qu’un banal lieu de promenade, devienne un haut lieu de mémoire si intense et, permettant à deux pays qui ont souffert, chacun à sa manière, de se souvenir d’une part et d’espérer intensément d’autre part que toutes ces stèles ou monuments ont été érigés pour réunir les peuples.
Peuples qui, au-delà des souffrances endurées jadis et, avec le temps passant, ont compris intensément, par leurs présences régulières en ces lieux malgré les images dégradantes, et des drames quotidiens du monde d’aujourd’hui, toujours encore teinté d’incompréhension et de haine, qu’il était nécessaire d’aller au-delà des faiblesses des Hommes, de leur égoïsme, de leur individualisme et leur volonté de nuire.
Oui, dans un an, jour pour jour, à l’occasion de ce 10 anniversaire du jumelage à venir, nous exprimerons encore plus solennellement à ceux dont les noms sont gravés sur ce monument, notre gratitude extrême et que leur sacrifice a permis ce scellement d’amitié sincère entre nos deux communes, contre vents et marées.
Je vous propose, l’année prochaine, d’enfouir dans ce sol une copie de notre charte de jumelage du 2 novembre 2003 avec notre reconnaissance extrême. Vous êtes éternellement vivants car il est vrai de dire qu’on ne meurt que réellement quand plus personne ne se souvient et ne prononce votre nom.

Zoom

RENCONTRE 2011

ZoomUN TIMBRE POUR COMMEMORER LE JUMELAGE
Les Communes de Vieux-Thann et de Rammersweier sont jumelées depuis le 2 novembre 2003, en signe de paix et de réconciliation suite aux événements tragiques survenus lors de la 2ème guerre mondiale. Afin de mettre en lumière ce jumelage et l’amitié entre les deux municipalités, la Commune de Vieux-Thann a édité un timbre commémoratif. Ce timbre représente les deux blasons des Communes, le sapin et le loup, reliés entre eux par les sarments de vigne. En effet, Rammersweier et Vieux-Thann partagent une caractéristique : ce sont des communes viticoles. Ce timbre peut être utilisé pour l’envoi des lettres de 20 grammes pour la France. Il est en vente au prix de 1 € l’unité auprès de la Société Philatélique de Thann. Une permanence sera effectuée en mairie de Vieux-Thann. Toute personne intéressée peut également envoyer ses coordonnées à mairie@vieuxthann.fr ou déposer ses coordonnées en mairie en précisant son adresse et son numéro de téléphone. Michel JOLLY et Pascale ROGG


UN JUMELAGE "RENFORCE"
La venue de nos homologues allemands a été l’occasion d’inaugurer (enfin) la rue de Rammersweier située dans le quartier des Linden.
Par une journée ensoleillée quoique fraîche, le ruban a été coupé en présence d’Alice BURUCKERT et Monique DELPIRO (dont les papas ont été fusillés à Rammersweier le 6 décembre 1944), de Madame JERMANN de Domial et des riverains de la rue. La cérémonie a été clôturée par un apéritif.
Après un lunch sur le thème des vendanges, dégusté au Club-house du stade, une calèche menée par Jean-Paul BRUN de l’Association « Attelage de Prestige » a conduit nos amis vers la « Tour des Sorcières » où, après un accueil haut en couleurs (gardes et sorcières de la troupe des Bâtisseurs), une dégustation de vins du Rangen a été commentée par Eugène SCHNEBELEN.
La visite de musée des Amis de Thann sous la conduite d’André ROHMER a permis à nos collègues d’Outre-Rhin de se familiariser avec l’histoire de l’agglomération vieux-thanno-thannoise.
Retour vers la Sapinette (toujours en calèche) pour le dîner au cours duquel furent échangés des cadeaux : du vin, bien sûr, nos 2 communes étant liées par la vigne, mais surtout un magnifique timbre à l’effigie des blasons de Rammersweier et Vieux-Thann pour sceller un peu plus encore ce jumelage datant de novembre 2003.
Alain BUSSELOT

RENCONTRE 2010

12 juin 2010, visite du Conseil Municipal à Rammersweier
Le 12 juin 2010, le Conseil municipal de Vieux-Thann s’est rendu chez son homologue allemand de Rammersweier. Après un accueil des plus chaleureux, nous avons visité la ville d’Offenburg, ville limitrophe de Rammersweier, où nous avons eu le plaisir de découvrir de nombreuses curiosités historiques ainsi que l’ancienne caserne française dans laquelle se tient une exposition de tableaux amateurs.
L’après-midi, la rencontre s’est poursuivie par une visite du château et du vignoble Dorbach.
Vignoble au sommet duquel nous avons aperçu au loin la flèche de la cathédrale de Strasbourg. La rencontre amicale s’est soldée par un barbecue à la nouvelle caserne des pompiers de Rammersweier.
Le rendez-vous est d’ores et déjà pris pour l’année prochaine à Vieux-Thann.
Daniel NEFF

RENCONTRE 2009

Rammersweier, 6 décembre 2009.
Depuis 15 ans, chaque année à la date du 6 décembre, les municipalités de Vieux-Thann et Rammersweier commémorent ensemble et en toute amitié, un terrible évènement.


ZoomEté 2009
Dans le cadre des relations amicales entre les municipalités de Vieux-Thann et Rammersweier, une rencontre surprise a conduit les élus à bord du petit train Thur-Doller jusqu’à Sentheim où un apéritif dinatoire a été servi.

ZoomLors du retour vers Cernay, une halte était prévue en gare de Guewenheim, où les comédiens de la troupe des Bâtisseurs de Thann ont accueilli les délégations à leur descente du train, avant de procéder au mariage fictif d’une ravissante demoiselle de Rammersweier avec un élégant Vieux-Thannois. Une manière de symboliser les liens d’amitié existant entre les deux communes jumelées. Les premiers magistrats Ulli Hartmann et Pierre Muller ont été surpris quand les insignes de maire leur ont été apportés afin d’officier ce sympathique mariage sous le regard de M. Jean-Luc Barberon, maire de Guewenheim.

ZoomAprès que le train à vapeur ait ramené nos convives à la gare de Saint-André à Cernay, les deux délégations se sont promenées sur les berges de la Thur à Vieux-Thann, jusqu’au Centre Technique où un barbecue les attendait pour conclure cette journée amicale et conviviale. Un rendez-vous a d’ores et déjà été pris pour l’année prochaine.





Ulrich Hartmann, Maire de Rammersweier et Pierre Muller, Maire de Vieux-Thann ont présidé au mariage symbolique de Daniela l’Allemande de Rammersweier et du Vieux-Thannois Henri. Beaucoup de talent et d’humour pour une prestation magistrale des « Bâtisseurs ».

ACCES SITE RAMMERWEIER